Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtliaison/www/config/ecran_securite.php on line 378
Emploi, Salaires, Temps de travail, Dialogue social - [Liaison Solvay France]
Liaison Solvay France

Emploi, Salaires, Temps de travail, Dialogue social

LA Fédération Chimie Energie CFDT SE MOBILISE
lundi 21 janvier 2008

En ce début d’année 2008, dans toutes les branches, les salariés vivent au quotidien les conséquences des restructurations, des changements de gouvernance des entreprises et des modifications des relations sociales inspirés par un pouvoir politique prompt à remettre en cause des acquis sociaux afin de satisfaire à des exigences patronales.

  • Emploi

L’emploi, partout, est menacé. Directement, quand il s’agit d’une fermeture de service ou de site. Indirectement, par le recours massif aux formes précaires que sont l’intérim, les CDD, les stages et autres emplois aidés. L’externalisation massive de fonctions entières des entreprises conduit au développement sans limite de la sous-traitance. La négociation sur la responsabilité sociale des entreprises doit faire reculer la précarité. La formation, outil de la sécurisation des parcours professionnels, doit être ouverte à tous et privilégier les salariés les moins qualifiés qui aujourd’hui en bénéficient le moins.

  • Salaires

Gagner plus pour améliorer son pouvoir d’achat est une préoccupation cruciale pour les salariés. Le salaire, contrepartie du travail, est le facteur d’autonomie et d’émancipation des citoyens. Il assure, par l’ensemble des dispositifs de protection collective qu’il finance, l’accès à la retraite et à la santé. Les politiques salariales des entreprises créent de l’injustice en individualisant de plus en plus les rémunérations. La CFDT revendique des augmentations générales favorisant les bas salaires, de véritables déroulements de carrière et la négociation des critères d’attribution des augmentations individuelles

  • Les 35 heures

« Travailler moins pour travailler tous et vivre mieux », est toujours un slogan d’actualité pour la CFDT ! Mais c’est aussi travailler à plein temps pour ceux à qui est imposé le temps partiel », notamment les femmes. C’est aussi pouvoir travailler jusqu’à la retraite sans être mis brutalement à la porte. Sans oublier qu’il est difficile de travailler plus quand on n’a plus de boulot. Aujourd’hui le président de la République propose de supprimer de fait la durée légale du travail à 35h, en instaurant une durée du travail par entreprise. C’est inacceptable pour la CFDT.

  • Le dialogue social de branche

La branche doit retrouver son rôle de locomotive pour créer un dynamisme de négociations dans les entreprises en impulsant des thèmes et un rythme de négociation. Accords de branche et d’entreprises sont complémentaires. La branche définit le cadre, les thèmes à aborder et l’entreprise négocie les modalités d’application, en fonction de sa propre réalité économique et sociale. La CFDT refuse le tout entreprise, voulu par une partie du patronat, qui aboutirait à la fin de la régulation par la branche.

  • Réalité de la branche

Depuis bientôt dix ans la branche des Industries Chimiques voit ses effectifs se réduire d’un peu plus de 2% chaque année. Un constat global qui ne traduit pas des réalités d’entreprises ou de bassins d’activités parfois fort différents.

Ici, les restructurations se succèdent telle une longue maladie, tandis que là gravitent des petites entreprises fortes d’une activité juteuse, et d’autres vivotent sur la base des minima sociaux.

Les discours patronaux au sein de la branche sont à la fois inquiets pour l’avenir du secteur et suspendus à la publication en juin prochain d’un nouveau rapport (le contrat d’études prospectives) sur les perspectives de la chimie d’ici à 2015… et à la fois optimistes et confiants quant à la détermination d’une profession qui se déclare citoyenne, responsable et soucieuse du développement durable et du dialogue social et qui affirme en substance qu’ « un avenir positif est possible si nous le voulons ! »

Alors la FCE-CFDT dit chiche et demande de passer des discours aux actes :

Pour cela, la tenue de véritables négociations est nécessaire, tant dans la branche que dans les entreprises. Elles doivent permettre, par la conclusion d’accords, de répondre aux attentes des salariés pour :

• Revaloriser les salaires les plus bas, notamment ceux de la grille des salaires de branche afin qu’il y ait un impact pour les salariés des PME,

• Améliorer les conditions de travail et reconnaître la pénibilité,

• Lutter contre les discriminations par la mise en œuvre de l’accord pour la diversité, cela commençant tout particulièrement par l’égalité professionnelle et salariale entre les hommes et les femmes,

• Mettre en place des politiques de formation professionnelle dans les entreprises tenant véritablement compte des aspirations des salariés,

• Rénover la Convention Collective Nationale des Industries Chimiques,

Un syndicalisme proche des salarié(e)s


Accueil du site | Contacter l'auteur de ce site | Plan complet du site | | icone statistiques visites | info visites 0

CFDT Legacy SOLVAY, Legacy RHODIA et CYTEC France

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SOLVAY GROUPE FRANCE  Suivre la vie du site Le reste

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC