Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtliaison/www/config/ecran_securite.php on line 378
Oxygen/Citylight ! / négociations du 22 mai 2018 - [Liaison Solvay France]
Liaison Solvay France

Oxygen/Citylight ! / négociations du 22 mai 2018

lundi 11 juin 2018

Rappels :
L’annonce du projet Oxygen/Citylight est un choc pour les salariés concernés. Postes supprimés, fermeture des sites parisiens, modifications de l’organisation du travail, digitalisation peuvent avoir des conséquences graves pour les salariés(ées) et l’entreprise, notamment pour la cohésion des familles concernées.
La CFDT en a conscience et essaye, avec ses moyens, de trouver des solutions pérennes.
Ce qui est en cours :

  • Information et consultation des instances du personnel, au niveau Européen (CEE) et Français (CSEC). Une expertise est en cours et elle sera présentée mi-juin. Les avis des instances sur le projet seront donnés, pour la France, lors du CSEC du 26 juin.
  • Des négociations sont en cours en France, et portent sur les conditions de la mobilité entre Paris et Lyon, sur les indemnités de licenciement, sur les départs volontaires de solidarité. Il reste 2 dates de négociation : le 5 juin et le 12 juin. Un accord final sera soumis à signature. En cas de non signature d’un accord (qui devra être majoritaire, c’est-à-dire signé par des syndicats représentant au moins 50% des voix aux élections), c’est le CSEC (le 26 juin) qui sera informé et consulté sur les mesures unilatérales décidées alors par la Direction.

Commentaire CFDT : Le sort des salariés et de leur famille est primordial. C’est pourquoi, nous pensons qu’un accord signé par les syndicats sera toujours mieux qu’une application unilatérale. Mais cela impose que, sur cette question, les syndicats soient TOUS force de propositions, de négociation pour être signataires de l’accord final. Cela oblige la Direction à faire des propositions correctes, et s’engage à traiter tous les problèmes des salariés concernés.

Lors de la négociation du 22 mai, une délégation de salariées(és) est venue déposer une pétition signée par plus de 300 salariés des sites d’Aubervilliers et Paris : leur intervention a été très claire : "Nous voulons un accompagnement de tous les instants pour les mobilités qui se préparent. Il y a une différence entre vouloir aller à Lyon et pouvoir aller à Lyon !". "Pour cela, les propositions des modalités de la mobilité doivent être à la hauteur de l’enjeu". "Chaque salarié, chaque famille de salariés est un cas particulier qui doit recevoir un traitement et des solutions particulières".

La CFDT est intervenue à plusieurs reprises, lors de cette réunion du 22 mai, et fait les propositions suivantes :
o Le projet de mobilité doit être individualisé en fonction des problématiques propres à chaque salarié, tout en tenant compte de la spécificité du poste.
o Pour cela, chaque salarié qui en fait la demande, doit pouvoir être soutenu et aidé dans l’organisation, le chiffrage et la gestion de son transfert (du point de vue social et également économique), par un organisme spécialisé financé par Solvay. Le cahier des charges de cette prestation est en annexe de l’accord.
 En clair : cet organisme aidera les salariés (et leur famille) à faire le point complet de la situation sociale, administrative et financière de la mobilité, en toute confidentialité par rapport à la hiérarchie et la direction. Une fois ce bilan réalisé, le salarié sera en mesure de connaître les avantages et les inconvénients, de chiffrer les aides qu’il faudra lui allouer encore pour réussir sa mobilité. Il pourra se tourner alors vers le fond social paritaire prévu dans le projet d’accord pour obtenir ces aides supplémentaires. Il pourra aussi décider en toute connaissance de cause de ne pas suivre si les conséquences sont trop négatives. Il sera accompagné pendant toute la durée du projet et au-delà.

La direction a pris acte de cette proposition et répondra le 5 juin.
Sur les autres mesures, la négociation a continué sur des points très précis tels que l’indemnité de déménagement et l’aide aux conjoints (en particulier dans son accompagnement au reclassement)
Nous attendons maintenant le projet de texte pour la séance du 5 juin.


titre documents joints

23 mai 2018
info document : PDF
221.4 ko

Accueil du site | Contacter l'auteur de ce site | Plan complet du site | | icone statistiques visites | info visites 0

CFDT Legacy SOLVAY, Legacy RHODIA et CYTEC France

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SOLVAY GROUPE FRANCE  Suivre la vie du site Oxygen : La CFDT avec les salariés !

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC