Liaison Solvay France

Accueil > SOLVAY GROUPE FRANCE > Le reste > Rapprochement SOLVAY-RHODIA : le social ne devra pas être perdant (...)

Rapprochement SOLVAY-RHODIA : le social ne devra pas être perdant !

lundi 18 avril 2011, par Nicolas LYONS

Suite à l’annonce du rapprochement des groupes Solvay et Rhodia dans le cadre d’une OPA amicale, les équipes CFDT des entreprises se sont rencontrées et organisées pour défendre les intérêts des salariés. Elles ont créé un comité de liaison CFDT Solvay-Rhodia sous l’égide de la Fédération Chimie Energie.

Ce comité a pour principale mission de veiller à la prise en compte des aspects sociaux dans le déroulement de ce rapprochement, et de travailler les revendications sur la sécurisation des parcours professionnels en valorisant les compétences acquises. Cela sous-entend que les salariés doivent être placés au centre des préoccupations du nouveau groupe par la prise en compte de sa dimension humaine.

Quant aux suppressions de postes que cette fusion pourrait entrainer, la position de la FCE-CFDT est claire. Elle combattra toute restructuration « financière » ne respectant pas les engagements de responsabilité sociale. Le nouveau leader de la chimie européenne devra aussi être leader en matière de dialogue social !

La FCE-CFDT note que l’OPA est présentée et qualifiée comme « une bonne opération économique » par les deux groupes, ce qui peut sembler intéressant sous l’angle de la complémentarité. Il demeure néanmoins une grosse incertitude sur la nature du projet industriel et sa réalisation.

La FCE-CFDT souligne également une question essentielle. La nouvelle direction saura-t-elle mettre en place et gérer cette complémentarité dans de bonnes conditions ?


Contacts :

Daniel MOREL,

Délégué fédéral en charge de la chimie - 06 79 06 79 15

Dominique BOUSQUENAUD,

Secrétaire fédéral en charge de la chimie - 06 80 36 42 40

Jacques CALTOT,

Délégué fédéral en charge des Relations Presse - 06 66 08 19 98