Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtliaison/www/config/ecran_securite.php on line 378
Comité Groupe France du 22 septembre - [Liaison Solvay France]
Liaison Solvay France

Comité Groupe France du 22 septembre

dimanche 26 septembre 2010

 Situation économique et financière du Groupe : Au beau fixe !!

EBITDA généré au 1er semestre : 447 millions € en 2010, contre 355 millions € en 2008 et 113 millions € en 2009 !! Des chiffres qui parlent…

La dette du Groupe est en baisse constante et le cash disponible augmente.
Ce que les Dirigeants du Groupe annoncent :

  • La dynamique des activités devrait rester satisfaisante.
  • Les objectifs 2010 sont réévalués à la hausse.
  • Rhodia est confiant dans sa capacité à générer un EBITDA supérieur aux
    prévisions.

Vive la crise et merci à la Direction pour le chômage partiel et les plans de
compétitivité sur ses sites industriels !

 Les investissements :

Ils se font principalement dans les pays émergents (Asie, Amérique du Sud). En France, après une baisse sensible de 30% en 2009, ils reviennent à un niveau proche de 2008 : 74 millions €. Pas de prévision d’investissements majeurs dans les sites Français, tout au plus des réflexions en cours sur Belle-Etoile, Chalampé, ou Collonges.

Pas d’investissements en Europe, cela sera plus simple d’expliquer (dans quelques temps) que les coûts sont moins élevés dans d’autres Pays et la nécessité de supprimer des emplois pour sauvegarder la compétitivité en France !

 Recherche :

AXELERA : C’est un pôle de compétitivité, une association, en région Rhône-Alpes ou Rhodia est membre fondateur.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il est difficile pour les Organisations
Syndicales d’obtenir des informations, sur la gestion des fonds publics et
notamment sur les emplois éventuellement générés. Association, circulez il n’y a rien à voir !!

Crédit Impôt Recherche : Le Groupe reçoit une somme de l’ordre de 20 millions € au niveau mondial.

La Direction affirme que cela a permis de sécuriser l’emploi dans les centres de recherches Français !

 Accord seconde partie de carrière :

Cet accord signé en décembre 2009, notamment par la CFDT, comporte un
certain nombre d’actions avec des objectifs dans des domaines comme : La
formation, l’évolution de carrière, les compétences, le tutorat, …

Un premier bilan sera réalisé en début d’année 2011 ou nous aurons l’occasion de vérifier si les bonnes intentions écrites dans l’accord se concrétisent dans la réalité.

 Pénibilité :

A ce jour, le nombre de demandeurs postés pour un départ anticipé reste
marginal, la Direction avance le chiffre d’une trentaine de salariés s’étant
renseignés mais n’ayant pas encore fait de demande officielle.

Pour la CFDT, rien d’étonnant à cela. Les dispositions actuelles de l’accord
n’entameront pas la rentabilité du Groupe et les intéressés ne s’y trompent pas.

Un accord inapplicable ? Il stipule « (…) à la date d’obtention de son droit à la retraite Sécurité Sociale à taux plein (…) » et les organismes ne se prononcent surtout pas sur cette date, en pleine mobilisation unitaire des Organisations Syndicales sur une loi non adoptée et injuste sur les retraites…

 La CFDT a demandé la réouverture des négociations à la Direction du Groupe Rhodia et a rappelé ses revendications :

  • Un accord pérenne, sans limite dans le temps ! Contrairement à aujourd’hui.
  • Un vrai départ anticipé, fonction de la durée réelle du temps en horaire
    posté.
  • Des emplois, des effectifs, un taux de remplacement et des embauches antipénibilité.
  • L’intégration de tous les salariés ayant des horaires atypiques et un véritable engagement à traiter tous les salariés, journaliers compris.
  • Des conditions salariales correctes de réparation.

Conclusion CFDT : A la vue de la prétendue bonne situation économique
et de l’image de responsabilité sociale toujours affichée par le Groupe
Rhodia, tous les salariés sont en droit d’attendre des résultats probants
notamment dans :

  • Les négociations salariales prévues en fin d’année.
  • Une prise en compte de la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences au travers des taux de recouvrement, du transfert des connaissances, des embauches, de l’évolution professionnelle, …
  • Une politique de formation dynamique pour tous avec des budgets en hausse.
  • Une véritable prise en compte de la prévention de la pénibilité pour tous (avec comme objectif de réduire la pénibilité dans le temps).

titre documents joints

Le tract CFDT en couleur...

26 septembre 2010
info document : PDF
83.9 ko

Accueil du site | Contacter l'auteur de ce site | Plan complet du site | | icone statistiques visites | info visites 0

CFDT Legacy SOLVAY, Legacy RHODIA et CYTEC France

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SOLVAY GROUPE FRANCE  Suivre la vie du site Le reste

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC