Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/cfdtliaison/www/config/ecran_securite.php on line 358
Toujours l'inégalité - [Liaison Solvay France]
Liaison Solvay France

Toujours l’inégalité

mardi 6 décembre 2011

 Rappels :

La loi sur les retraites est en préparation courant 2010. Rhodia négocie un accord signé par la CGT et la CFE-CGC. La CFDT ne signe pas, car le jugeant injuste et inégalitaire pour les salariés.

 Octobre 2010 :

La loi sur les retraites impose une pénalité de 1% sur la masse salariale pour les entreprises qui n’ont pas d’accord pénibilité couvrant tous les salariés, ou, à défaut d’accord, un plan d’action, d’ici au 31/12/2011. Seules sont concernées les entreprises dont 50% au moins des salariés travaillent dans des conditions pénibles (selon des critères définis dans la loi).

 Juin 2011 :

Le bilan de l’accord Rhodia montre que son application sur le terrain est quasiment nulle et que seul 10 salariés ont bénéficié du système.

Cet accord devait organiser PREVENTION et REPARATION !! Aucun des objectifs n’est atteint !

 Automne 2011 :

Redémarrage des négociations car le délai légal du 31/12/2011 approche. 3 réunions ont déjà eu lieu (12 octobre, 2 novembre et 30 novembre).

La CFDT a demandé une révision totale de l’accord afin que tous les salariés qui travaillent ou qui ont travaillé dans des postes pénibles bénéficient d’une réparation.

 La direction bloque :

Elle affirme que Rhodia n’est pas concernée par la loi (et la pénalité) vu que 38% du personnel au lieu de 50% est considéré comme étant dans une situation de travail pénible. De ce fait, pas d’obligation d’avoir un accord spécifique et un plan d’action.
Elle indique qu’elle va faire des propositions sur la reconduction des mesures de départ anticipées de l’accord en cours, propositions que nous avons reçu en séance lors de la paritaire du 30 novembre.
La CFDT est par ailleurs intervenue seule contre la politique déloyale de la Direction qui persiste à remettre les documents le plus tard possible.

Le texte qui nous a été présenté lors de cette paritaire est sans surprise :

  • Il liste 10 facteurs de pénibilité, en collant à la loi, sans ambition :
    • Facteur 1 : Agents chimiques dangereux y compris poussières et fumées
    • Facteur 2 : Activités exercées en milieu hyperbare
    • Facteur 3 : Températures extrêmes
    • Facteur 4 : Le bruit
    • Facteur 5 : Les manutentions manuelles de charges
    • Facteur 6 : Les postures pénibles
    • Facteur 7 : Les vibrations mécaniques
    • Facteur 8 : Le travail répétitif
    • Facteur 9 : Le travail en équipes successives alternantes (4x8, 5x8, 3x8, etc.)
    • Facteur 10 : Le travail de nuit
  • La Direction rappelle les mesures déjà prises par l’entreprise sur certains facteurs
  • Elle propose de reconduire certaines mesures déjà présentes dans l’ancien accord :
    • Prise de poste du matin : pas avant 5 heures
    • Temps de repos dans le poste de nuit
    • Réduction des tâches assurées la nuit
  • Elle reconduit, avec des améliorations mineures, le "système temporaire de cessation anticipée d’activité" pour les postés continus et semi-continus" (3x8, 4x8, 5x8, …)
  • Elle propose une nouveauté, la mise en place d’un mi-temps de fin de carrière pour le même personnel, sous certaines conditions.

 Positions de la CFDT :

A la lecture du projet, on comprend de suite qu’il s’agit d’une simple reconduction du texte de juin 2010 que nous n’avions pas signé, tant il était peu ambitieux, injuste et inégalitaire.

  • Les salariés 2x8, Maintenance, etc. sont toujours oubliés
  • Seul le travail en continu donne droit à réparation, les autres non. Exemple : un salarié en 2x8 logistique qui fait des postes du matin, qui est soumis au facteur 1 (Agents Chimiques Dangereux - ACD) n’aura aucune réparation !! quelle injustice !
  • Le mi-temps de fin de carrière est trop restrictif (réservé aux continus et passage mi-temps lié à l’accord de l’entreprise)

La CFDT participe activement à la négociation et fait des propositions sur le fond, souvent sans le soutien des autres syndicats signataires de l’ancien accord et la Direction en profite pour rester ferme : pas de nouvelles mesures de départ anticipé pour les salariés autres que les postés en continu !!

La CFDT continuera à se battre lors de la prochaine (et dernière ?) paritaire qui aura lieu le 7 décembre.

  • Un accord sur la durée !
  • Des organisations du travail posté continu et discontinu moins pénibles.
  • Un vrai départ anticipé, fonction de la durée réelle des situations pénibles en tenant compte de tous les facteurs de pénibilité !
  • Des emplois, des effectifs, un taux de remplacement anti-pénibilité et des embauches
  • L’intégration des 2x8 et des salariés de maintenance et un véritable engagement à traiter tous les salariés, journaliers compris
  • Des conditions salariales de départ correctes
  • Un allègement du travail de nuit

Bref, un dispositif juste, pérenne et attractif !
Soutenez notre action !


titre documents joints

Pénibilité, toujours l’inégalité

6 décembre 2011
info document : PDF
154.1 ko

Tract à télécharger recto verso en couleurs


Accueil du site | Contacter l'auteur de ce site | Plan complet du site | | icone statistiques visites | info visites 0

CFDT Legacy SOLVAY, Legacy RHODIA et CYTEC France

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SOLVAY GROUPE FRANCE  Suivre la vie du site SOLVAY RHODIA  Suivre la vie du site Pénibilité

Site réalisé avec SPIP 3.1.4 + AHUNTSIC